Gâteau invisible pommes 1

Cela faisait bien longtemps (quelques années) que je voyais fleurir sur les blogs les recettes de gâteaux invisibles. J'ai été une lectrice du fameux blog d'Eryn et sa folle cuisine, qui a inventé cette recette selon la légende. Les recettes tendances, je me méfie souvent... (bon, si ok, j'ai envie de tester le gâteau magique juste pour voir). On s'emballe, mais la révolution gustative est-elle au rendez-vous? Avec le mug cake, ou le bowl cake par exemple, je suis très sceptique. En plus j'ai bazardé le micro-ondes il y a six mois parce que je ne l'utilisais plus depuis un an, donc il m'est impossible, techniquement parlant, de faire un mug cake. Il me semble d'ailleurs qu'une vie sans micro-ondes n'est pas vraiment plus mauvaise pour la santé, et ça a dégagé une étagère, qui s'est empressée de se remplir de chocolat Valrhona (est-ce bien meilleur pour la santé cependant???).

Bref, le gâteau invisible, l'idée me tentait bien, parce que beaucoup de fruits dans un gâteau, c'est une formule que j'aime tout particulièrement, et avec une base de clafoutis, aussi. En effet je suis une adoratrice du clafoutis devant l'éternel. C'est toute mon enfance. Le clafoutis aux pommes est je pense la recette qui pourrait me faire pleurer de nostalgie, et celui à la cerise, à l'abricot, à la mirabelle... La Mèrananette est une spécialiste des clafoutis, qu'elle fait invariablement au pif et qu'elle réussit invariablement de façon sublime (avec sa petite couche de sucre craquant dessus). Jamais réussi à faire aussi bien qu'elle.

Et puis, double rebondissement dans ma vie ces dernières semaines (et oui, que d'aventures au quotidien!):

  • Le Frèrananette m'a offert un livre de recette sur les gâteaux invisibles, alors même que ces-derniers occupaient mon esprit de façon assez insistante. Autant dire que j'étais super contente! Il s'agit du livre de Christelle Huet-Gomez, du célèbre blog Il était une fois la pâtisserie.
  • Prise dans un élan simultané de confection de tarte aux fraises, je me suis trouvée un peu freinée par des soucis d'estomac que j'ai déjà évoqués, et qui m'ont conduite à supprimer temporairement tout ce qui est acide et un peu gras de mon alimentation. 

Conséquence => il était plus prudent de repousser la prochaine tarte aux fraises et de me rabattre sur des chose moins acides avec moins de beurre d'amandes et tout et tout... (cela fait une semaine que je n'ai pas touché au citron, c'est difficile, mais je tiens bon, et le jour où je peux en re-manger, je fais une méga-fête!). Le livre des gâteaux invisbles tombait à pic. Et puis, j'avais de délicieuses pommes d'un petit producteur tout juste récupérées le jeudi précédent.  

J'ai fait le gâteau invisible classique, aux pommes, car en ce moment, je n'ai vraiment pas envie de rajouter du praliné ou du caramel beurre salé dans les recettes. Je veux du fruit! C'était tout à fait réussi et à refaire durant l'automne et l'hiver, car ce sera plus de saison. Le seul souci que j'ai rencontré réside dans la cuisson: le livre indique 50min. à 180°C. Je pense honnêtement que mon gâteau a dû cuire deux heures en tout, à chaque fois que je plantais la lame du couteau, la pâte n'était pas cuite. Mais au final, j'ai réussi, et nous avons eu notre gâteau du dimanche 1er mai, après une petite balade à la brocante et au marché aux fleurs, où j'ai pu faire le plein d'herbes aromatiques.

Gâteau invisible pomme 2

 

 

Gâteau invisible aux pommes pour un grand moule à cake ou un moule rond de 24cm de diamètre(6 personnes)

 

Ingrédients

- 1,2kg. de pommes

- 1 belle cuillère à café de cannelle

- 3 oeufs

- 80g. de sucre roux (sucre de coco pour moi)

- 50g. de beurre demi-sel fondu (du beurre doux avec deux belles pincées de fleur de sel pour moi)

- 120g. de farine (90g. de farine + 30g. de farine de chataîgne pour moi)

- 150ml. de lait entier

- 20g. de sucre roux pour la finition.

Préparation

- Préchauffez le four à 180°C.

- Fouettez les oeufs avec les 80g. de sucre roux. Ajoutez le beurre fondu, la cannelle, la farine et mélangez bien pour obtenir une pâte homogène. Délayez avec le lait petit à petit.

- Lavez et épluchez les pommes, puis coupez-les en lamelles très fines à l'aide d'une mandoline ou d'un couteau (je n'ai pas de mandoline, je me suis très bien débrouillée sans). Réservez-en une si vous souhaitez faire une décoration finale aussi époustouflante que la mienne (hem...).

- Mélangez les lamelles de pommes avec la pâte dans un saladier, et versez la préparation dans le moule beurré ou recouvert de papier sulfurisé. 

- Découpez la pomme restante dans la largeur, afin que l'on voit le coeur au milieu des tranches. Disposez les tranches sur le dessus du gâteau et saupoudrez avec les 20g. de sucre roux (pas de sucre de coco cette fois-ci, car il ne caraméliserait pas au four).

- Recouvrez le gâteau de papier d'aluminium et enfournez pour 50 min. au moins (allongez la cuisson si besoin). Lors des dix ou quinze dernières minutes, retirez le papier d'aluminium afin que les pommes du dessus caramélisent. Attendez le complet refroidissement avant de démouler. Le gâteau se conserve très bien au réfrigérateur durant deux jours.

Et une petite vue en coupe, une! (photo très moche, désolée)

Gâteau invisible pomme coupe - Copie