Aubergines yaourt après cuisson

Bien que ne sois pas du tout une spécialiste de la cuisine proche et moyenne orientale, lorsque je vois une recette libanaise, turque, égyptienne (oui, parce que la cuisine égyptienne n'a rien à voir avec la cuisine du Maghreb, mais beaucoup plus avec la cuisine turque ou libanaise comme me l'a expliqué il y a quelques années un très cher ami égyptien), je suis toujours attirée. Et lorsque j'ai l'occasion d'en déguster chez des amis ou dans un (bon) restaurant, je suis toujours ravie de l'équilibre entre les légumes et les épices, le travail des viandes et des légumineuses. Bref, j'aimerais mieux connaître et maîtriser tout cela, et je m'essaie parfois à quelques recettes. Toutefois, j'ai bien conscience que parler de cuisine turque par exemple, doit bien faire rire les Turques eux-mêmes, car il doit exister tout un tas de spécialités régionales, familiales... Quand je mange de la carbonade flamande ou du chicon lorsque je suis chez la Soeurananette à Lille, puis que je me régale d'une ratatouille faite dans les règles de l'art avec des légumes achetés au marché en Provence, j'ai bel et bien l'impression d'avoir changé de pays! Bref, les identités nationales sont des catégories utiles, mais leur unité est bien souvent fictive et mouvante... Je trouve que les traditions culinaires constituent l'illustration parfaite du fait que la diversité est partout. Cependant, devant ma méconnaissance de la cuisine proche ou moyen-orientale, il me faut bien utiliser une terminologie, si imprécise soit-elle. Pour moi, ces aubergines se classent donc dans la catégorie moyen-orientale, puisqu'elles sont garnies de yaourt et de graines de grenade, et qu'en plus, la recette est tirée du livre Plenty du chef israëlien Yotam Ottolenghi (voilà donc les clichés qui me permettent de catégoriser une recette : yaourt + grenade + Ottolenghi = Orient... il va faloir que j'améliore mes poncifs culinaires!). Notez que le livre en question, une mine pour la cuisine végétarienne, n'est absolument pas un livre de cuisine israëlienne, mais est nourri de recettes du monde entier.

Bon, quesaco que cette belle recette? Une recette vraiment super facile et parfaite pour l'été (même si, je sais, à moins de vivre en Provence justement, l'été, on l'attend partout ailleurs). Super simple, se prépare à l'avance, très fraîche. La recette initiale propose de préparer la sauce en mélangeant du yaourt à la Grecque (déjà un peu l'Orient???) avec du lait ribot (ça me fait plutôt penser à la Bretagne, perso). Or, je n'avais pas de lait ribot, donc je suis restée très orientale, j'ai uniquement utilisé du yaourt (grec). Mais nul doute qu'avec le lait ribot ça doit être délicieux! J'ai servi ces aubergines avec des falafels au four dont je livrerai la recette très bientôt, parce que tant qu'à faire, j'ai fait un dîner sur la thématique "l'Orient créé par l'Occident" et j'ai zappé l'andouilette. Surtout, je rafolle des falafels et j'aime beaucoup les manger avec une sauce au yaourt, donc là, tout tombait pile poil!

Pour info, pour déguster de la bonne cuisine libanaise à Bordeaux, je reste fidèle à une adresse : Les Mille et Une Nuits, tenu par deux frères libanais, dont les mezze sont à tomber (je relève qu'eux aussi ont su jouer sur le mythe orientaliste pour nommer leur restaurant)- réservez impérativement pour le vendredi ou le samedi soir, c'est systématiquement complet si l'on arrive à l'improviste :

Les Mille et Une Nuits

42, rue des Bahutiers

33000 Bordeaux

05 56 48 22 81

Abergines yaourt avant cuisson

 

Les aubergines avant cuisson

 

Aubergines grillées, sauce au yaourt et grenade (pour deux personnes en accompagnement)

Ingrédients

- Un belle aubergine

- Quelques branches de thym citron

- Huile d'olive

- Sel poivre

- Un yaourt Grec

- les graines d'une moitié de grenade

Préparation

- Quelques heures à l'avance, préchauffez le four à 170/180°C.

- Coupez l'aubergine en deux dans le sens de la longueur et placez les deux moitiés dans un plat allant au four. Arrosez d'un beau filet d'huile d'olive (Ottolenghi dit de badigeonner généreusement les moitiés d'aubergine avec de l'huille d'olive jusqu'à ce que celle-ci soit entièrement absorbée... J'ai trouvé ça un peu too much, et je n'ai pas réussi à complètement transformer mes aubergines en pompes à huile). Salez, poivrez, placez les branches de thym citron au dessus. Faites cuire au four environ 40 min., jusqu'à ce que les aubergines soit cuites et tendres, mais pas brûlées. Laissez refroidir dans le plat.

- Préparez la sauce en mélangeant le yaourt, de l'huile d'olive, du sel et du poivre. Réservez au frais jusqu'à utilisation.

- Coupez la grenade en deux et récupérez les graines sans conserver de résidus de la membrane blanche.

- Au moment de servir, répartissez la sauce au yaourt sur les aubergines, puis terminez avec les graines de grenade.

- Il n'y a plus qu'à déguster! Simplissime non?