financiers coco framnoise ig bas

 

Aujourd'hui, je me suis lancée dans ma première tarte aux fraises de la saison (bientôt en ligne, ça va sans dire), alors même que le 1er novembre dernier, il devait faire une quinzaine de degrés supplémentaires et que le taux d'ensoleillement devait être 350 fois plus important qu'aujourd'hui même. (Je rappelle que j'habite à Bordeaux, pas à Oslo). Ok, dans Sud-Ouest, il y a Ouest. Et bien je peux vous dire qu'en ce moment, on ressent pleinement l'Ouest. J'ai malgré tout épuisé mes recettes au chocolat pour le moment, pour la simple et bonne raison qu'en tant que future maman, j'ai presque exclusivement envie de fruits et légumes acides (je ne me nourrirais que de tomates, citron, salade et fraises... l'idée du steak frites relevant de l'abomination). J'exagère un peu, j'aime toujours les gâteaux, mais il ne faut pas qu'ils soient too much en sucre et en gras. Donc juste avant l'arrivée officielle des fraises, comment faisais-je??? Et bien en mettant des framboises partout ma bonne dame, pour leur côté acidulé. Je les achète chez Picard par kilos (ainsi que la rhubarbe hors saison). Ce n'est pas très éco responsable, mais globalement, c'est la seule entorse que je fais à la cuisine-entièrement-faite-maison-sans-produit-industriel (je sais qu'il me reste encore des progrès à faire question planète, j'y travaille).

Revenons à la cuisine. Difficile équation chez moi:

j'aime les gâteaux

+

mon estomac ne supporte plus trop les gâteaux en ce moment

+

j'ai tout de même envie de faire plein de gâteaux

+

on ne peut pas manger des gâteaux tous les jours malgré tout, que l'on soit enceinte ou pas

=

je tente des gâteaux qui ne font pas de mal à mon estomac et qui sont pleins de choses bonnes pour le corps

J'ai donc tenté la recette des financiers amande de Conticini, valeur si sûre qu'elle devrait être côtée en bourse, en remplaçant tout ce qu'il y a de diététiquement irresponsable par du diététiquement responsable : j'ai remplacé le sucre glace par du sucre de coco (dont l'index glycémique est bas : 35). Et j'ai remplacé le beurre par de l'huile de coco (attention cependant, ces financiers n'ont pas de goût de noix de coco). J'ai donc fait, comme dirait l'Hommananette, des financiers "bio-bo" (comprendre : des specimens dont il faut se méfier comme de la peste parce que ce qui est bio et soi-disant sain, c'est issu d'un complot). Je dois avouer que je n'ai jamais posté de dessert "sain", parce que jusque là, tous mes essais se sont révélés très décevants. Et bien cette fois-ci, ce fut une véritable réussite! Ces financiers ont littéralement été adorés et dévorés par les différents convives de la soirée à laquelle je les avais emportés, l'Hommananette compris :-)

La recette est enfantine!

 

Financiers amande et framnoise à IG bas

Ingrédients

- 180g. de blancs d'oeuf

- 180g. de sucre de coco

-120g. de poudre d'amande

- 120g d'huile de coco

- 60g. de farine à IG bas (farine intégrale de petite épeautre pour moi)

Préparation

-Torréfiez la poudre d'amande sur la plaque du four durant 5 minutes à 150°C. Puis augmentez la température du four à 160°C (pas plus).

-Faites fondre l'huile de coco (qui est solide à température ambiante) dans une petite casserole.

-Mixez ensemble la farine, le sucre et la poudre d'amande. Ajoutez les blancs d'oeufs (non montés en neige), puis l'huile de coco encore chaude. Mélangez tout.

-Versez dans des moules à financiers (ou à muffins comme moi) une petite quantité de pâte. Enfoncez au milieu une ou deux framboises. 

-Faites cuire entre cinq et dix minutes à 160°C. Il est très important que le four ne soit pas trop chaud pour que les financiers restent très moelleux, même sur le dessus.

-Dégustez une fois refroidis.